LE MENTAL

Comprendre le rôle du mental, il est la bibliothèque qui a enregistré toutes les expériences menées par l'âme. Il ne connaît que le passé, et sert  ou servait de sécurité à l'Être quand il vivait une situation. Il ouvre les programmes concernant la situation et les balance en alerte ... 

 

Or aujourd'hui les expériences s'arrêtent et les dossiers sont en train d'être clos. L'énergie ouvre une toute nouvelle expérience de vie jamais connue au paravent et le mental s'affole car il ne peut se référer à rien ... c'est le  coeur qui a toutes les informations ...

 

Le meilleur moyen est de prendre conscience que le mental s'emballe, le laisser "causer" sans l'écouter et juste se connecter au coeur, et là le calme va revenir progressivement. Quand le mental aura pris conscience que vous avez compris comment cela fonctionne, il "s'effritera" progressivement, et vous vous rendrez compte petit à petit que vous n'avez pratiquement plus d'accès direct à votre passé, sauf si vous faites un effort considérable et INUTILE... ;)   et vous vous apercevrez également que vous arriverez de moins en moins à faire des projections dans le  futur car tout est en mouvement permanent et le futur change d'un instant à l'autre. Tout projet à plus ou moins longue échéance est modifié par ce qui va se passer dans 1  seconde, 1 minute, 1 heure, etc ...  

 

A partir de ce moment là, vous vous rendrez compte qu'il y a un apaisement en vous.

 

Marie-Hélène Demaret

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Yannick (lundi, 02 octobre 2017 11:26)

    Bonjour,
    Enoncé comme tel, ça paraît réalisable comme en claquant les doigts. Pour ma part, je suis au regret de constater hélas, qu'il m'est impossible de ne pas écouter le mental revisiter par intermittence mon passé (surtout) douloureux pour ses échecs et râtés; et encore moins, manquer à me projeter en terme d'initiatives, en dépit des blocages de notre système socio-politico - financier. Merci de me faire part de votre démarche pour ne pas parler de technique (yanniderrick@gmail.com).

    Cdlt, Yannick